Info flash : Le 9ème Comité Conjoint de Mise en œuvre de l’APV-FLEGT se tient les 21 et 22 novembre 2018 dans la salle de conférences du Ministère de l’Economie Forestière.

Bienvenue sur le site de l'APV FLEGT

L'APV FLEGT au Congo !

Le gouvernement congolais et l’Union européenne ont signé le 17 mai 2010 un Accord de Partenariat Volontaire (APV) sur l’Application des règlementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT). Cet accord commercial, entré en vigueur le 1 mars 2013, a pour but d'améliorer la gouvernance forestière au Congo et de s'assurer que le bois et les produits bois du Congo remplissent les exigences réglementaires du pays.

A travers l’APV FLEGT, l’Union Européenne et le Pays Partenaire s’engagent à travailler ensemble pour soutenir les objectifs du Plan d’Action FLEGT et à mettre en place un régime d’autorisations pour le bois importé et commercialisé en Europe.

Dans ce site vous trouverez plus d’information sur la mise en œuvre de l’Accord de Partenariat Volontaire en République du Congo, sur les acteurs impliqués et plusieurs documents à télécharger pour approfondir votre compréhension du processus.

Pour les dernières nouvelles sur le processus, veuillez consulter la section « actualités » ainsi que les lettres d’informations, publiées dans la rubrique « téléchargements ». 

Le Conseiller aux forêts et à l'industrie forestière, au centre, prononçant son allocution

 

L’Association Technique Internationale des Bois Tropicaux (ATIBT) a procédé le 19 septembre dernier, dans la salle de conférences du Ministère de l’Economie Forestière, à l’atelier de lancement des projets FAO. Ceci dans l’optique d’améliorer la participation du secteur prive dans le processus FLEGT.

La cérémonie de lancement de ce projet portant sur « la participation structurée du secteur privé congolais dans l’élaboration des textes règlementaires et des documents techniques de l’APV-FLEGT »  a été placée sous le patronage de M. Marcel MOUKISSI, Conseiller aux forêts et à l’industrie forestière du Ministre de l’Economie Forestière. Ce en présence du Chargé des programmes à la FAO,  M. Marius SAYA MABA, de la Chargée des programmes à la Délégation de l’Union Européenne, Mme Camille PUBILL et de la Coordinatrice des projets ATIBT, Mme Jacqueline LARDIT.  Cet atelier a regroupé plus d’une quarantaine de participants représentant le ministère en charge des Eaux et Forêts, le secteur privé et la société civile.

Ce projet s’inscrit dans un projet plus global, le projet FLEGT-IP (financé par l’Union européenne) en collaboration avec le Programme de Promotion de l’Exploitation Certifiée des Forêts (PPEFC) financé par la KFW, une institution publique de développement allemande. Il vise à améliorer la participation du secteur privé dans le processus FLEGT et à développer des synergies avec la certification privée.

Cet atelier a eu, entre autres objectifs, informer les participants sur les objectifs des activités et les résultats attendus des projets mis en œuvre par l’ATIBT (Projets FAO, FLEGT-IP et PPECF) et les opportunités qu’ils représentent pour le secteur privé et stimuler la participation active du secteur privé congolais au processus APV-FLEGT.

Cet atelier a consacré cinq présentations portant, entre autres, sur les progrès du processus APV-FLEGT au Congo et le niveau d’implication du secteur privé congolais dans ce processus, le Système de Vérification de la Légalité (SVL) et le Système Informatique de Vérification de la Légalité (SIVL) et le projet FLEGT-IP/PPCEF présentées tour à tour par MM. Adolphe NGASSEMBO, Point focal APV-FLEGT, Joachim KONDI, Coordonnateur des projets et  des points focaux et M. Alain TIOTSOP, Coordinateur dudit projet.

Ces présentations ont été suivies  des travaux en groupes dont l’issue a permis aux parties prenantes de formuler trois recommandations à savoir : faire participer activement le secteur privé et la société civile aux réunions du Groupe de Travail Conjoint (GTC), obliger les sociétés forestières détentrices des Conventions de Transformation Industrielle (CTI) de réaliser des plans d’aménagement, à partir de la date de validation officielle des Directives d’Aménagement Simplifiées, établir une étroite collaboration entre le Ministère en charge des forêts et l’équipe de mise en œuvre des projets FLEGT  de l’ATIBT en vue de faire participer activement le secteur privé de la filière bois.

Dans son discours, le Conseiller aux forêts et à l’industrie du Ministre de l’Economie Forestière a déclaré que « le projet mis en œuvre par l’ATIBT Congo souhaite répondre à la problématique de la participation du secteur privé de la filière bois au processus de mise en œuvre de l’APV-FLEGT Congo. Cela constitue un grand challenge que l’ATIBT Congo devrait relever afin que la majorité des entreprises s’arrime au processus de mise en œuvre du plan d’action FLEGT ».

 

Bienvenu LOUZOLO

Newsletter

Joomla izrada obrazaca by JoomlaShine

T: +242 06 514 29 00

E: contact@apvflegtcongo.com

Suivez-nous sur :

      

APVFLEGT CONGO ©2017 - Tous droits réservés - Conception Lynx